Décrocher une prime énergie, rien de sorcier !

Newsletter : septembre 2007

Afin de donner un petit coup de pouce à l'environnement et réduire le coût de vos investissements en matière d'économies d'énergie, des primes sont offertes aux particuliers et aux entreprises. La Région wallonne, par exemple, propose pas moins de 19 primes à l'énergie à destination des particuliers en matière d'isolation, d'audit ou de ventilation efficace du logement. Les Régions flamandes et bruxelloises dispensent, elles aussi, des primes pour une consommation d'énergie plus rationnelle. Quant à l'État fédéral, il octroie des réductions d'impôts parfois conséquentes aux propriétaires ou aux locataires qui font exécuter des travaux pour économiser l'énergie dans leur habitation. Des associations privées comme les secteurs du gaz ou du mazout offrent aussi des gratifications aux particuliers lorsqu'ils font l'acquisition de certaines chaudières à haut rendement.
 

Dès lors, comment s'y retrouver dans cette foison de primes ? Leur nombre, voire leur nature parfois technique, pourrait en rebuter plus d'un. Quelle erreur, car il n'y a rien de sorcier à décrocher une prime énergie ! D'autant que des organismes comme les Guichets de l'Energie de la Région wallonne sont là pour épauler le citoyen et l'aiguillier dans ses démarches. Une autre solution est de se rendre au Salon Energies+, au Wex de Marche-en-Famenne. Là, les acteurs institutionnels et associatifs du monde de l'énergie seront présents en nombre pour conseiller tous les visiteurs.

Mais en attendant cet événement, voici la procédure pour décrocher une prime. Le demandeur (propriétaire ou locataire) doit généralement produire la facture de son investissement accompagnée du formulaire adéquat auprès de son administration régionale ou de son gestionnaire de réseau (selon le type de primes), au plus tard trois mois après son émission. La réponse de l'Administration se fait dans les 90 jours. La prime sera ensuite acquittée dans les 20 jours ouvrables. Cela signifie qu'il n'y a jamais de réduction immédiate à l'achat des appareils ou lors de l'exécution des travaux. Attention, en Région wallonne, le gouvernement a réservé un budget spécifique pour chaque prime. Après communication dans les médias, il pourrait donc ne plus y avoir de gratification si l'enveloppe financière est épuisée. Autant le savoir. Enfin, et à quelques exceptions près, les travaux doivent être réalisés par un entrepreneur enregistré. Et si plusieurs primes semblent être accordées par la Région wallonne pour les mêmes travaux (par exemple prime à la réhabilitation et prime à l'énergie pour des travaux d'isolation), elles ne sont pas cumulables. Au citoyen de choisir celle qui lui sera la plus profitable. D'où l'importance de bien se faire conseiller. 
 

Liens Internet :

http://energie.wallonie.be
http://mineco.fgov.be/energy/rational_energy_use/tax_reductions/home_fr.htm
www.ibgebim.be/francais/contenu/content.asp?ref=2316
www.energiesparen.be