La construction neuve… Un défi de chaque instant

Réalisation de construction neuves

Vous rêvez d’un nouveau bâtiment pour y habiter ou pour y développer votre activité professionnelle. Cela fait des années que vous l’imaginez, vous vous y projetez, vous le visitevirtuellement dans les méandres de votre tête. Aujourd’hui, vous avez décidé de franchir le pas et de vous lancer dans l’aventure. Après avoir trouvé un architecte, vous devrez faire un nombre très important de choix dans tous les domaines : l’environnement, les économies d’énergie, le confort, l’organisation, l’adaptabilité…

Autant d’éléments qui permettront à votre construction de répondre à vos besoins sans compromettre les capacités des générations futures à répondre aux leurs. Dans ce domaine, ce début de vingt-et-unième siècle regorge de pistes et d’initiatives. À notre image, nos constructions deviennent innovantes, interconnectées et dynamiques.

 

La conviction plus que la réglementation

 

Tout projet de construction doit s’inscrire dans un cadre réglementaire. Qu’il s’agisse de la PEB, des normes ECODESIGN, des normes relatives à la sécurité incendie, de l’acoustique, de la sécurité… Le législateur n’a pas chômé ces dernières années. Certaines de ces normes sont obligatoires et vous n’y échapperez pas, comme pour les normes PEB. D’autres sont indicatives et il est possible d’y déroger.

Vous devrez bien sûr respecter les normes rendues obligatoires. Mais il y en a tant, qu’elles sont parfois incompatibles entre elles. À vous de définir vos priorités. Discutez-en avec le(s) concepteur(s) de votre projet et indiquez-lui clairement ce qui est important pour vous !

Vous pouvez également aller plus loin que les normes, en optant, par exemple, pour projet de type passif. Ce type de construction engendrera également une série de contraintes formelles et constructives.

Le type de matériau à mettre en œuvre va également dépendre de vos souhaits : matériaux traditionnels, naturels, locaux ou importés… À toutes les étapes du projet, qui seront nombreuses, soyez fidèle à vos convictions et aux objectifs que vous vous êtes fixés au départ.

 

L’adaptabilité

 

Si vous démarrez un projet de construction, ce n’est pas pour le démonter ou le démolir dans 10 ans. Réfléchissez à celui-ci de manière à ce qu’il puisse être adapté au fur et à mesure de votre évolution. Vous vieillirez sans doute dans votre habitation, comment allez-vous pouvoir l’adapter ? Votre entreprise pourrait s‘agrandir ? Comment allez-vous gérer cette croissance sans devoir reconstruire un nouveau bâtiment ? Dans tous les cas, optez pour une structure modulable !

Cette notion d’adaptabilité est à mettre en avant dès les premières esquisses du projet. Une fois construit, il sera trop tard.

 

L’union fait la force

 

Cette devise, qui est nôtre, peut aussi s’appliquer dans le domaine de la construction. De plus en plus de candidats-bâtisseurs se tournent vers des constructions groupées ou partagées (habitat kangourou) afin de réaliser des économies d’échelles ou de structurer leurs constructions autour de lieux communautaires ou de projets sociaux. Pensez-y…

 

Les changements induits par la mise en application du CoDT

 

Depuis la mise en application du CoDT, en juin de cette année, de nombreux textes (règlement communal d’urbanisme, plan particulier d’aménagement) n’ont plus une valeur réglementaire, mais uniquement une valeur indicative. À l’origine, ces dispositions visaient à offrir une plus grande liberté de conception et à imposer moins de contraintes aux concepteurs.

Vous souhaitez un bardage en bois, une toiture en zinc, une façade en moellons ? En justifiant adéquatement vos demandes et en ne dérogeant pas aux plans de secteurs, cela devrait devenir possible.

Dans la pratique, seul l’avenir nous dira si cet objectif est réellement atteint !

 

La nouvelle construction a toujours été et restera un défi passionnant qui nécessite de vous entourer des bonnes personnes aux bons moments. Ce projet vous prendra de l’énergie et nécessitera de faire des choix. Prenez donc un maximum de renseignements au préalable pour ne pas faire ceux-ci dans l’urgence. Profitez également du salon pour prendre un maximum de contacts qui pourront vous être utiles à tous les stades de votre projet, de la conception à la réalisation.