Les bienfaits de la (très) basse température

Les bienfaits de la (très) basse température

Quel que soit votre générateur de chauffage, plus l’eau circulant dans votre installation de chauffage sera basse en température, meilleur en sera le rendement. Une installation bien conçue doit permettre d’assurer votre confort thermique aux moments où vous en avez besoin, tout en réduisant au maximum les apports nécessaires en énergies primaires, qu’il s’agisse du gaz, du mazout, de l’énergie solaire, de biomasse… 

Les générateurs « basse température » ne produiront pas d’eau en dessous des 50 °C. Les générateurs « très basse température » peuvent descendre à des températures inférieures.

Pourquoi opter pour la basse température ?

Le rendement d’un système de chauffage se calcule en multipliant le rendement de production, de stockage, de distribution, de régulation et enfin d’émission. La (très) basse température augmentera la valeur de chacun de ces rendements.

En effet, plus l’eau circulant dans les conduites entre le corps de chauffe et les émetteurs sera froide, moins il y aura de perte sur les circuits. Il en va de même pour le rendement de stockage.

Les pompes à chaleur, les systèmes solaires ou les unités de cogénération nécessitent un ballon tampon de stockage. Plus celui-ci sera petit et contenant de l’eau à basse température, moins il y aura de perte vers le local où est situé ce ballon tampon.

Concernant la distribution, le raisonnement est identique : les pertes d’un radiateur posé sur un mur extérieur seront proportionnelles à sa température.

 

La basse température et la condensation

Une chaudière à condensation se présente comme une chaudière traditionnelle si ce n’est que l’eau de retour du chauffage croise les gaz de combustion afin de récupérer la chaleur qu’ils contiennent. Physiquement, ces gaz brûlés libèrent un maximum de chaleur lorsqu’ils condensent. Cette température de condensation est située aux alentours de 55 °C pour le gaz naturel et 45 °C pour le mazout. Plus cette eau de retour présentera une basse température, plus la probabilité de condenser sera importante. La sonde extérieure de ces chaudières assurera que l’eau qui circule dans votre installation présentera la température la plus basse possible en fonction des variations de température extérieure.

 

La basse température et les pompes à chaleur

Une pompe à chaleur fournit de la chaleur au circuit de chauffage en compressant et en décompressant un gaz, de l’air ou de l’eau. Moins la quantité de chaleur à extraire de cette source extérieure sera importante, moins la pompe à chaleur aura besoin de fonctionner et moins elle consommera.  

 

La basse température et les ballons de stockage

Pour les systèmes solaires, les centrales de cogénérations et également les pompes à chaleur, un ballon de stockage sera nécessaire afin de conserver la chaleur qui ne sera pas nécessairement produite au moment souhaité. Le réglage des températures à atteindre sera réalisé au sein de ce dernier.

 

Assurer votre confort en toute circonstance

Si l’on veut pousser le raisonnement jusqu’au bout, pourquoi ne pas alimenter vos corps de chauffe avec de l’eau à 20 ou 25° ? La réponse est simple : Parce que vous ne pourriez assurer ainsi votre confort thermique, à moins d’avoir des émetteurs de chaleur de dimensions très importantes.

Dans cette logique, le chauffage par le sol, les murs ou le plafond s’impose de plus en plus comme une solution très performante en terme de rendement s’il est bien dimensionné et que les utilisateurs en comprennent le fonctionnement et la régulation. La température minimale conseillée pour l’eau y circulant est de l’ordre de 30 °C.

Quel que soit le système de chauffage pour lequel vous opterez, minimisez la température circulant dans cette installation et dimensionnez vos corps de chauffe en fonction de cette température afin d’assurer votre confort.

Si vous êtes confrontés à ce type de choix en rénovation, n’ayez pas de craintes pour basculer vers la (très) basse température, la plupart des corps de chauffe en Belgique sont surdimensionnés de 160 %.
Cela vous permettra d’obtenir le confort souhaité en diminuant la température de l’eau dans les circuits et ainsi, en diminuant votre consommation.

Un plus pour la planète et pour votre portefeuille !