Quand changer de vitesse ?

voiture-eco.jpg

La technologie automobile a beaucoup évolué. Cela implique que certaines mauvaises habitudes doivent être bannies pour pouvoir consommer moins,polluer moins. Mais quand faut-il changer de vitesse ?

Un principe : changer de vitesse très tôt.

« Tirer » dans le rapport de boîte engagé pour se donner l’impression de rouler plus vite ne sert à rien.

A notre époque, les moteurs sont très performants et disposent souvent de beaucoup de valeur de couple, les fameux Newton/mètres ou Nm. Cela veut dire, en gros, que la puissance est disponible très vite, très tôt, dès les bas régimes.

Il vaut donc mieux accélérer franchement jusqu’à 2000/2500 tours minutes puis passer la vitesse supérieure sans monter plus dans les tours. D’ailleurs, de plus en plus souvent, l’écran du tableau de bord aide le conducteur en lui montrant le bon moment pour passer les vitesses.

Attention cependant, lorsque le moteur tourne à trop bas régime, vers 1000 tours par minute, un bourdonnement désagréable peut se faire entendre, signe évident que la consommation augmente fort. Si le besoin de puissance est présent, dans une côte par exemple, il vaut mieux repasser la vitesse inférieuresans accélérer plus.

Le principe, c’est de ne pas solliciter trop le moteur.

Le prochain truc de notre conduite durable : anticiper.