ABC de la certification

certification PEB

L ’audit énergétique

Basée sur un même principe dans les trois Régions du pays, le certification énergétique évolue cependant à des vitesses différentes. En région wallonne, lacertification est maintenant obligatoire après la construction d’un logement unifamilial ou en cas de vente de celui-ci. Depuis ce 1er juin 2011, elle l’est également pour la vente ou la location de tout logement, y compris les appartements. En région flamande, l’établissement d’un certificat est obligatoire préalablement à chaque vente et location d’un bâtiment résidentiel. En région de Bruxelles-Capitale, pour les compromis de vente signés à partir du 1er mai 2011, un certificat PEB est nécessaire pour chaque logement. Il sera délivré à l’acheteur, au plus tard à la signature de l'acte de base. Étant donné qu’il n'y a pas encore beaucoup de certificateurs formés, une période transitoire est prévue jusqu'au 1er septembre 2011.

Comment obtenir un « bon » certificat ? Pour pouvoir réaliser un « bon » certificat, un minimum de temps sur place est nécessaire à rassembler les données. Sans une récolte de données correctement réalisée, le certificat sera basé sur des hypothèses par défaut peu favorables. Un certificat à trop bas prix risque de ne pas être très favorable ! 300 à 500 € semble un bon compromis. Pour faire gagner du temps au certificateur dans le futur, conservez dès aujourd’hui des traces (factures, photos, note technique) de tous les travaux que vous réaliserez en rapport à l’isolation, l’installation de chauffage ou de ventilation. Votre certificat n’en sera que meilleur !

Dans tous les cas, c’est la Région concernée par l’implantation du bien qui délivrera le certificat sur base des informations transmises, soit par le responsable PEB pour les constructions et les rénovations, soit par un certificateur agréé en cas de vente.


-
-JE SOUHAITE RECEVOIR DE L'INFO SUR CETTE THEMATIQUE