Bien poser vos panneaux photovoltaïques

Pose de panneaux photovoltaïques

La pose panneaux photovoltaïques n’en reste pas moins rentable

Si les panneaux photovoltaïques se veulent plus discrets depuis quelques années et sont moins mis à l’avant-scène, la pose de ceux-ci n’en reste pas moins rentable (notamment grâce au plan QUALIWATT mis en place par la Région wallonne mais qui s’achèvera le 30 juin 2018 - à lire dans une prochaine newsletter). Toutefois, lors de la pose de ceux-ci, veillez à prendre un minimum de précautions afin de ne pas porter atteinte à l’étanchéité de votre toiture et afin d’éviter un arrachement lors de vents importants.

Une pose par des professionnels légalement compétents.
 
La pose de panneaux photovoltaïques en toiture doit être effectuée par des professionnels maîtrisant tant les techniques électriques que les techniques d’étanchéité. Si une entreprise est pressentie pour réaliser votre installation photovoltaïque, il vous est conseillé de vérifier sur le site de la banque Carrefour (http://kbopub.economie.fgov.be/kbopub/zoeknummerform.html) si celle-ci possède les compétences professionnelles suivantes : connaissances en gestion de base, étanchéité et toitures, ainsi qu’électrotechnique. Si ce n’était pas le cas, vous perdriez toute possibilité de recours contre l’entreprise en cas de litige ultérieur.
Il s’agit là d’un premier contrôle, certes incomplet, mais indispensable.  (Pour le mécanisme de contrôle complet, nous vous renvoyons à notre article précédent traitant de cette problématique),
 
Des systèmes de fixations adéquats.
 
En dehors du fait que votre installation photovoltaïque devrait vous permettre de produire de l’électricité et ne pas endommager l’étanchéité de votre toiture, ses fixations doivent résister aux sollicitations du vent sur les panneaux. Le type et le nombre d’ancrages seront déterminés en fonction de la situation géographique, des caractéristiques du bâtiment (hauteur, largeur, longueur…), du type de système d’ancrage (sur rails, capteurs semi-intégrés, capteurs intégrés, en surimposition…) ainsi que du nombre et du type de fixations prévues.
Depuis cette année, le Centre Technique et Scientifique de la Construction a mis en ligne un module permettant de déterminer le nombre d’ancrages nécessaires en fonction de toutes ces caractéristiques. Il est disponible sur le lien suivant :www.cstc.be/go/module_pv Toutefois l’utilisation de celui-ci nécessitera des données relativement précises concernant les dimensions des crochets et le système de pose.
 
Si poser une installation photovoltaïque semble relativement simple, cette pose nécessite toutefois des compétences dans les domaines électriques, d’étanchéité et de calcul de résistance à l’arrachement. Aucun de ces trois paramètres ne peut être négligé par l’entrepreneur qui posera ceux-ci.