Gardez votre maison au frais !

Les protections solaires

N’avez-vous jamais ressenti cette sensation de fraîcheur dans une vieille bâtisse aux murs épais ?

En cette période estivale, force est de constater que toutes les constructions ne se comportent pas de la même manière face aux apports solaires et aux calories qui tentent de s’y engouffrer.  Attardons-nous sur quelques éléments qui peuvent faire la différence !

L’inertie thermique
L’inertie thermique caractérise la faculté d’une construction à se réchauffer ou se refroidir dans un certain laps de temps. Plus les éléments qui composent la construction seront massifs, moins vite elle se réchauffera. A contrario, une construction en ossature remplie d’isolant sera peu massive et plus sujette à des variations de température.

Attention toutefois, lorsqu’une construction massive se sera réchauffée, il faudra plus de temps pour la refroidir. Il faudra donc éviter que la chaleur ne puisse y rentrer.

Le facteur solaire
Les calories solaires rentrent en majorité par les vitrages. Afin de limiter ces gains solaires, en cas de grandes baies exposées principalement au Sud, optez pour des vitrages à faibles facteurs solaires, c’est-à-dire laissant peu de calories solaires rentrer au travers de celui-ci. Il existe également des vitrages capables de laisser entrer le soleil en hiver et, dans une plus faible proportion, en été.

Les ombrages naturels
Une autre solution pour limiter les apports solaires est de prévoir une architecture induisant des ombrages sur les fenêtres par des éléments constructifs : balcons, porte-à-faux…

Les protections solaires
Vous pouvez également prévoir des protections solaires ! Il peut s’agir de stores ou de volets, appliqués ou intégrés, de préférence automatiques. Vous pouvez également prévoir dans les façades des ancrages afin d’y fixer des voiles ou tentes solaires, esthétiques et élégantes.

Dans tous les cas, préférez les systèmes extérieurs aux rideaux ou voiles intérieurs qui n’empêchent pas la chaleur de rentrer dans la construction.

Et si malgré toutes ces précautions, une part de la chaleur solaire pénètre dans votre construction, optez pour un système de ventilation de nuit pour la rafraîchir, qu’il soit naturel ou mécanique.