Cluster TWEED favorise les énergies durables 

Cluster tweed

Dans Cluster-TWEED, il y a cluster...

Depuis quelques années, la Région wallonne a dégelé des budgets et mis sur pied un système de Cluster : le Cluster Auto-mobilité, le Cluster Eco-construction, le Cluster Nutrition, le Cluster TWEED… En préambule au salon Energies+, découvrons le Cluster TWEED au travers de la description qu'en fait Laurent Minguet, son président.

Dans Cluster-TWEED, il y a cluster...


L.M. : Un cluster est un mode d'organisation d'un ensemble d'entreprises produisant ou servant dans un secteur particulier. Il vise à optimiser les synergies entre les différentes entreprises qui en sont membres. Le cluster fournit un animateur qui coordonne ces synergies, assure le dialogue entre les membres, analyse leurs différents projets et valorise le travail de ceux-ci à l'étranger.
... et il y a TWEED



L.M. : TWEED, pour Technologie Wallonne, Energie, Environnement et Développement Durable. Ce cluster a vu le jour en février 2008. Il tente de favoriser les investissements en production et en exploitation d'énergies durables. Ce cluster est financé par la Région wallonne pour près de 160.000€ par an pendant trois ans. Ses domaines d'activités sont multiples : les sources d'énergie renouvelable, l'impact climatique dans le secteur tertiaire et industriel ainsi que les produits et services « verts ».

Actuellement, le cluster TWEED compte près de 60 entreprises, qui sont-elles ?



L.M. : Il s‘agit avant tout de bureaux d'études ou de sociétés productrices de matériaux ou de systèmes visant une meilleure efficacité énergétique. Une fois qu'elles nous ont rejoints, elles bénéficient de différents services : établissement de leur « carte d'identité » au sein du cluster, aides financières pour les projets d'innovations technologiques, visibilité au travers de différents salons, défense d'intérêt des membres, promotion des technologies développées auprès des législateurs,… Nous espérons compter plus de 200 entreprises membres d'ici 2 à 3 ans. Toutefois, avant de les intégrer dans le Cluster, nous analysons également leur profil, afin d'en confirmer l'adéquation par rapport à notre Cluster. Le cas échéant, nous les aiguillons vers un autre cluster (http://clusters.wallonie.be).

Quel intérêt peuvent en tirer les professionnels de la construction ?



L.M. : Le Cluster TWEED présente un intérêt direct pour les sociétés de production. Les sociétés de services, les entrepreneurs, les bureaux d'ingénieurs,… auront plus intérêt à se tourner vers le Cluster Cap2020, dans lequel se retrouvent notamment la Confédération de la Construction Wallonne, l'Union Wallonne des Architectes et l'Association des Producteurs belges de Matériaux de Construction.
Et les particuliers ?

L.M. : Indirectement, ils bénéficient du résultat du travail des différents clusters, suite aux développements de nouvelles technologies et de leur présence sur le marché. Toutefois, si un particulier veut obtenir des renseignements pratiques et concrets, il s'orientera préférentiellement vers des a.s.b.l. comme l'APERE (http://www.apere.org) ou VALBIOM (www.valbiom.be).


-
-JE SOUHAITE RECEVOIR DE L'INFO SUR CETTE THEMATIQUE