Pare-vapeur et sous-toiture, les incontournables

Pare-vapeur et sous-toiture

Une différence fondamentale

Si les fonctions essentielles des pare-vapeurs et des sous-toitures ne devraient plus avoir de secret pour quiconque se frotte de près ou de loin à la construction ou à la rénovation, leur mise en œuvre correcte semble encore difficile pour de nombreux particuliers et professionnels. Ces quelques conseils sont destinés à tous ceux qui ont une toiture à construire, à rénover ou en travaux !
 
Pour rappel, un pare-vapeur (ou un freine-vapeur) se positionne du côté chaud de l’isolant (généralement du côté intérieur). Il a pour vocation de stopper ou de freiner le passage de vapeur d’eau vers l’isolant afin d’éviter que celle-ci ne condense lorsqu’elle se refroidit.

La sous-toiture se positionnera du côté extérieur de l’isolant. Elle protégera l’isolant contre les effets du vent et contre les infiltrations en cas de défaillance de la couverture de toiture.
 
Une consigne incontournable : une continuité sans faille
 
S’il n’y avait qu’un élément à retenir dans cette news, ce serait celui-ci : les deux écrans d’étanchéité à la vapeur (le pare-vapeur) et à l’air (la sous-toiture) doivent être parfaitement continus, autrement dit : sans trou ! Si un trou s’y trouvait localisé, il s’y produirait le même phénomène que par la soupape de votre casserole à pression : un passage d’air à haute pression, pouvant engendrer inconfort et condensation.


 
Des accessoires prévus pour assurer cette continuité
 
Les produits disponibles aujourd’hui sur le marché permettent d’obtenir de telles performances de continuité. Pour les pare-(freine)-vapeurs, chaque fabricant a mis au point ses tapes pour raccorder les bandes entre elles ou pour boucher les déchirures occasionnelles. De même, des mastics spéciaux de raccord aux parois adjacentes sont disponibles.
Quant aux sous-toitures, de plus en plus de fabricants prévoient des bandes autocollantes de jonctions directement incorporées.

La réalisation étanche de tous les raccords est essentielle pour garantir votre confort. Les rives (côtés) de vos toitures, les pieds de versant, les faîtes, les passages de cheminées sont autant de points qui doivent présenter la même performance d’étanchéité que le reste des surfaces de toiture. À défaut, il sera bien désagréable de sentir un courant d’air froid descendre le long du mur au-dessus de votre lit à cause d’un raccord mal effectué.
 
En cours de chantier ou lors de la préparation de celui-ci, n’hésitez pas à recourir aux guides de pose que les fabricants mettent généralement à disposition sur leur site web. Ils sont généralement bien illustrés, très graphiques et regorgent d’information. N’hésitez pas non plus à contacter nos partenaires. Ils se tiennent à votre disposition afin que votre toiture présente les caractéristiques souhaitées d’étanchéité à l’air et à la vapeur d’eau tout en respectant votre confort.