Plan Air Climat : 2 millions de tonnes de CO2 en moins

Plan Air Climat wallonie

Objectif Kyoto !

En mars 2007, le plan Air-Climat a été adopté par le Gouvernement wallon, à l’initiative de Benoît LUTGEN, Ministre wallon de l’environnement et du développement durable. Il rassemble près de 100 mesures concrètes pour répondre au défi climatique et améliorer la qualité de l’air que nous respirons.

La Région wallonne est la seule Région du pays à disposer d’un tel plan concret, transversal et budgété dont le suivi est assuré régulièrement par le Gouvernement wallon. A l’heure actuelle, 236 millions € y sont consacrés.

Dans le cadre du protocole de KYOTO, l’objectif de réduction des gaz à effet de serre (GES) pour la Belgique pour la période 2008-2012 est de 7,5% par rapport aux émissions de 1990. En 2007, la Région wallonne a enregistré une baisse de 13,9% de ses émissions de GES par rapport à 1990, poursuivant sur la voie des années précédentes.

La Région wallonne récolte déjà les fruits de sa politique environnementale. Elle est le moteur de la réduction des GES en Belgique.

Le plan Air-Climat ? Des résultats concrets et de nouvelles mesures

Dans les années à venir, la Région wallonne souhaite dépasser ses objectifs de réduction de GES. Elle montre ainsi le chemin d’un développement véritablement durable : tout profit pour l’environnement, l’emploi et la qualité de notre cadre de vie. Prenons deux exemples concrets.

Les accords de branche concernent 165 entreprises qui, en 2007, ont pris des mesures pour éviter l’émission de 1.615.950 tonnes de CO2.

Un programme d’efficience énergétique des bâtiments publics a été adopté en 2008. 80 millions € sont ainsi consacrés à la réduction de la consommation d’énergie et des émissions de GES des bâtiments scolaires ou communaux.

Le plan Air-Climat  est l’outil qui permet à la Région d’apporter sa pierre à l’édifice européen de lutte contre les changements climatiques.

Grâce au plan Air-Climat, lancé par Benoît LUTGEN, la Wallonie montre l’exemple de la transversalité au profit de la lutte contre le réchauffement climatique et la qualité de l’air.

-
-JE SOUHAITE RECEVOIR DE L'INFO SUR CETTE THEMATIQUE