Passif+Concept : solution unique pour tous les défis de la construction passive

Passif+Concept : solution unique pour tous les défis de la construction passive

13 octobre 2016

Dans son Passif+Concept, Cellumat fédère l’expertise de son département R&D et de ses services technique et commercial pour donner une réponse à tous les défis que pose la construction passive. Le Passif+Concept rend la construction passive simple, qualitative, rapide, avantageuse et plus durable que jamais.

 

1. Défi : les critères de la maison passive :  

Limitation à maximum 15 kWh/m² de la demande d’énergie annuelle


Solution Cellumat : béton cellulaire ultra isolant

Avec le PASSIFBLOC+, vous satisfaites automatiquement aux critères de la maison passive :

•Valeurs U jusqu’à 0,11 W/m²K sans isolants rapportés

•Étanchéité à l’air : valeurs jusqu’à 0,0009 m³/h.m²

•Inertie thermique optimale

 

2. Défi : complexité du projet et nœuds  constructifs

La conception d’une maison passive exige une grande expertise, car tous les paramètres de la structure entrent en jeu. On vise une construction sans ponts thermiques, ce qui rend la question des nœuds constructifs particulièrement complexe.
 

Solution Cellumat : expertise en passif

Les nœuds  constructifs de Cellumat procurent automatiquement des valeurs psi intéressantes. En outre, les architectes peuvent faire appel à l’équipe d’ingénieurs qualifiés PHPP, qui ont développé une bibliothèque de nœuds constructifs passifs standards avec valeurs psi optimisées

 

3. Défi : complexité de la mise en œuvre

Le bon fonctionnement d’un bâtiment passif dépend largement de la parfaite mise en œuvre  sur le chantier de détails importants de la construction.

Solution Cellumat : murs monolithiques

Construire sans matériaux d’isolation est une méthode simple et sans risque d’erreurs d’exécution. Notre équipe technique expérimentée accompagne en outre les entrepreneurs sur le chantier et leur offre des outils pour une mise en œuvre parfaite des habitations passives.

 

4. Défi : surcoût

La construction d’une maison passive représente facilement un surcoût pouvant atteindre 25 %.


Solution Cellumat : gains en matériaux et en main-d’œuvre

Comme aucun matériau d’isolation ne doit être appliqué contre les parois, le surcoût du gros-œuvre  d’une habitation passive avec Cellumat restera limité. Le gros-œuvre en Cellumat est jusqu’à 22% plus avantageux qu’avec d’autres modes constructifs.